Actualités > Habitat temporaire et modulaire

Mini Maousse

La Cité de l'architecture & du patrimoine  propose, depuis 2003, Mini Maousse, le premier concours biennal de microarchitecture ouvert aux étudiants des écoles d'architecture, de design, d'art, d’ingénieur et de paysage.

L'école Supérieure du Bois, depuis plusieurs éditions, accompagne et réalise la fabrication des prototypes des équipes lauréates et depuis la cinquième édition, le Via se joint à l'action. L'objectif est de prouver par l'exemple que la petite échelle peut se décliner en architecture à travers de multiples projets et objets, rivalisant d'inventivité et de poésie. Il s'agit avant tout, de concevoir une petite architecture qui doit faire le maximum!

A chaque cession, un thème est proposé : des «Minimaisons roulantes», au «pop-up box pour rituel d’été», à « Construire XXS pour les + petits », en passant par "Ma cantine en ville".

Habitat temporaire et modulaire

Dans le cadre de la sixième édition de Mini Maousse, "La nouvelle maison des jours meilleurs", la Cité de l’architecture & du patrimoine, la DIHAL (Délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement), l’ESB (l’École supérieure du bois), le VIA (Valorisation de l’innovation dans l’ameublement), la Fondation Abbé Pierre et la Métropole de Nantes organisent un colloque sur le thème de l’habitat temporaire et modulaire.

Universitaires, architectes, designers, élus, membres du monde associatif débattront des différents types d’expérimentations et tenteront d’identifier des solutions architecturales urbaines et sociales innovantes, économes, faciles à mettre en œuvre, pour la sortie des bidonvilles ou plus généralement pour résoudre des situations de précarité et de mal-logement.

Ce colloque se tient sur deux journées.
Le 13 octobre à l'école nationale supérieure d'architecture de Nantes
Le 15 octobre à la Cité de l’architecture & du patrimoine à Paris

Entrée libre mais inscription obligatoire en ligne ou par mail à l’adresse minimaousse@citechaillot.fr
 

 

Nantes, le 13 octobre 2015

Auditorium de l'école nationale supérieure d'architecture
(ce programme est susceptible d’évoluer)

9h00 Accueil

    Ouverture par Nantes Métropole – Conseil régional des Pays de la Loire – École Nationale d’Architecture de Nantes – École du bois – DIHAL
    Propos introductifs – Politique générale de l’Etat en matière de logement et d’hébergement, publics concernés et dispositifs de mise à l’abri ?
    Sylvain MATHIEU, Délégué interministériel pour l’hébergement et l’accès au logement (DIHAL)
    Qu’est-ce que le mal logement : sa nature, sa racine son évolution, son coût ?
    Didier VANONI, Directeur de FORS (Fondation pour la recherche sociale)
    L’exemple des bidonvilles en France
    Florian HUYGHE chargé de mission habitat, logement à la Fondation Abbé Pierre
    Des exemples d’habitat alternatifs sur Nantes Métropole
    Marie Hélène NEDELEC, vice-présidente Nantes Métropole à la coopération décentralisée, populations migrantes et hébergement spécifique

14h – 17h30 QU’EST CE QUE L’HABITAT TEMPORAIRE ?

    Les bidonvilles, un habitat pas si temporaire… Les effets des politiques publiques sur les bidonvilles en France (1950-2014)
    Thomas AGUILERA, Post-doctorant au Centre d’études européennes de Sciences Po Paris
    L’habitat temporaire aux frontières du Droit
    Grégoire COUSIN, Attaché de recherche à la Fondation Maison des sciences humaines.
    Imaginaires de l’habitat temporaire, éphémère et précaire,
    Saskia COUSIN , Anthropologue à l’Université Paris Descartes, CANTHEL, Membre de l’Institut Universitaire de France
    Retours d’expériences
    Table ronde animée par Michel BOUISSON, avec :
    Alain DELABROSSE et Nathalie CHIRON, Mouvement ATD ¼ Monde à Noisy-le-Grand,
    Loïc DAUBAS, Atelier Belenfant-Daubas architectes : Démarche Igloo, construire pour se reconstruire
    Mini Maousse mode d’emploi
    Fiona MEADOWS, Cité de l’architecture et du patrimoine – Michel BOUISSON, VIA
    17h Clôture

Paris, le 15 octobre 2015

Auditorium de la Cité de l’architecture & du patrimoine
(ce programme est susceptible d’évoluer)
7, avenue Albert de Mun

9h00 – 12h45 QUELLES TECHNIQUES POUR L’HABITAT TEMPORAIRE ?
9h00 Accueil
    Ouverture : Cité de l’architecture et du patrimoine & VIA
    Catherine PROUVE
    Sur la pensée constructive de Jean Prouvé
    Jean-Charles HUET, architecte
    Quelques projets contemporains : solutions architecturales et techniques.
    Table ronde animée par Fiona MEADOWS, avec :
    Sébastien THIERY, coordinateur des actions du PEROU, enseignant chercheur à l’ENSA Paris Malaquai
    Julien BELLER, association le 6B, collectif EXYZT
    Stany CAMBOT, Echelle inconnue
    Cyrille HANNAPE, agence d’architecture AIR
    Jérôme LAPLANE, architecte

14h00 – 17h30 QUELLES ÉCONOMIES POUR L’HABITAT TEMPORAIRE ?
    La filière bois dans l’économie de la construction,
    Dominique WEBER, Président de l’UNIFA
    L’habitat industrialisable
    Claire LAPASSAT, designer, fondatrice de l’atelier universel
    Focus sur les innovations dans les systèmes constructifs
    Table ronde, animée par Claire LAPASSAT, avec :
    Arnaud CAVE– Ossabois,
    Arnaud GODEVIN – ESB, Edouard MAISON – Nantes habitat Edouard MAISON,
    Nicolas VISIER – Atlanbois,
    Dominique WEBER – Unifa,
    Thierry MUNIER– Altempo
    Mini Maousse mode d’emploi
    Fiona MEADOWS, Cité de l’architecture et du patrimoine – Michel BOUISSON, VIA
    17h Clôture
    Ruedi BAUR, graphiste, président du Jury Minimaousse n°6