Actualités > François Confino : Scénographie et Cinéma

A l'invitation du DPEA scénographe (Jean-Marie Beslou, directeur pédagogique) et de l'atelier de projet "Architectures en scène (Bruno Suner, Laurent Lescop et Emmanuelle Gangloff, enseignants) l'ensa Nantes reçoit en conférence :

François Confino

François et Catherine Confino sont tous les deux diplômés  en Architecture de l’école polytechnique de Zurich avec également un Master en Urban Design  de l’école d’Architecture de Columbia University. Associés en 1974 au groupe utopiste, « Haus-Rücker ».  Ils sont invités à concevoir depuis New York l’exposition inaugurale du centre Pompidou « Archéologie de la Ville ». En 1985, ils réalisent à la demande de François Barré, directeur de  la Grande Halle de la Villette,  « Cités-Cinés » qui voyage ensuite en Belgique, au Canada, au Japon en s’adaptant cinématographiquement aux pays  visités.

En 1992.  avec Jean-Pierre Duval  ils conçoivent le pavillon central de l’exposition universelle de Séville. En 1998, ils interviennent à Lisbonne, pui à Hanovre en 1998, la Suisse en 2002, Shanghai en 2010 et Milan en 2015 dont l’agence Confino  a conçu le projet général  en 2008 pour la candidature de la ville auprès du bureau international des expositions (B.I.E)

Parmi les projets les plus importants de ces dernières années, l’Escale Atlantique à Saint-Nazaire  sur l’histoire des paquebots, le Musée National du Cinéma à Turin, le Musée National de l’Automobile toujours à Turin, le Mémorial de l’Esclavage en Guadeloupe, le musée Charlie Chaplin à Vevey en Suisse et pour 2019 la refonte complète des galeries dédiées à Léonard de Vinci dans le Musée des Sciences de Milan.

www.confino.com

Scénographie et Cinéma,  un Dialogue Stimulant

Jeudi 12 avril, 19h, auditorium

À travers plusieurs projets, François Confino présente l’intérêt d’utiliser l’image cinématographique comme prolongation de la scénographie et ouverture sur des mondes autrement inaccessibles.

Il inaugure avec l’exposition « Cités-Cinés » conçue par son agence en 1987 une exploration de la ville à travers le cinéma qui recueille un grand succès public. Dans un premier temps, ce projet devait faire appel au cinéma documentaire mais il avait lui-même organisé une série de festivals à l’université de Columbia à New York dans les années 70 et il trouvait en général les documentaires peu inventifs alors que le cinéma de fiction filmait la ville de manière souvent éblouissante.

Le thème du cinéma reste au centre de la pratique de scénographe d’exposition de François Confino comme en témoigne deux de ses dernières réalisations: le Musée National du Cinéma à Turin et plus récemment le Musée Charlie Chaplin à Vevey en Suisse.
François Confino est souvent allé puiser dans le 7ème art pour illustrer et animer des thématiques totalement différentes comme dans le Musée Erik Satie à Honfleur, l’Escale Atlantique à Saint-Nazaire, le Musée de l’Automobile à Turin, …

La conférence aborde tous ces lieux en questionnant les liens tissés avec le cinéma, son apport à l’expérience de la visite et présente les enjeux techniques d’une telle intégration.