Actualités > Pascal Dusapin

De l'axonométrie à la portée

 Il est possible de créer une œuvre musicale à partir d’une axonométrie. La rencontre-concert du 29 avril en témoignera.

Organisée dans le cadre du studio de projet "Architecture des lieux scéniques" (Bruno Suner enseignant responsable), elle sera l'occasion d'entendre Pascal Dusapin et l'ensemble Utopik. 

Le premier évoquera d'abord les va-et-vient entre architecture et musique. Mais il ne se limitera pas à ce dialogue. Progressivement, il glissera aux relations entre musique et danse contemporaine, toutes aussi libres dans leur forme, à la recherche de points de rencontre entre ces pratiques.

Les musiciens du second interviendront à plusieurs reprises en écho aux propos du compositeur.

  • Invece (1991), 7, violoncelle
  • Ipso (1994), 11’, clarinette sib
  • Ohé (1996), 8’, clarinette et violoncelle
  • I Pesci (1989)    8’, trois pièces pour flûte seule

Michel Bourcier, direction
Gilles de Talhouët, flûte
Laurent Berthomier, clarinette 
François Girard, violoncelle
L’ensemble accueillera, pour l’évènement, les étudiants du « Pont Supérieur » de Rennes.

Mercredi 29 avril 2015, 10H30 – 12H30, auditorium

Pascal Dusapin

Etudiant à Paris-Sorbonne  en arts plastiques, sciences, arts et esthétique,  il suit les séminaires de Iannis Xenakis, entre 1974 et 1978. Il séjourne ensuite à la Villa Médicis à Rome, de 1981 à 1983.

Il reçoit de très nombreuses distinctions dès le début de sa carrière : le Prix symphonique de la Sacem en 1994, le Grand prix national de musique du ministère de la Culture en 1995 et le Grand prix de la ville de Paris en 1998. La Victoire de la musique 1998 lui est attribuée pour le disque gravé avec l’Orchestre national de Lyon, puis de nouveau en 2002, comme « compositeur de l’année ». En 2005, il obtient le prix Cino del Duca.

Il est élu à la Bayerische Akademie der Schönen Künste en juillet 2006. Il est nommé la même année professeur au Collège de France (chaire de création artistique). En 2007, il est lauréat du Prix international Dan David.

Il a composé de nombreuses œuvres : instruments solos, musique de chambre, grand orchestre et opéras. À l’automne 2002 sont créés successivement A quia, concerto pour piano et orchestre (commande des Beethoven Fest de Bonn) et le cycle complet de ses Sept Etudes pour piano. Il est l'auteur de sept quatuors à cordes, dont Open Time, créé en 2010 par le quatuor Arditti. Pour l'orchestre, un cycle de sept « solos » s'achève avec Uncut (2008-2009). Plus récemment, un nouveau cycle s'ouvre avec Morning in Long Island, créé par l'Orchestre de Radio France et Myung-Whun Chung en 2011.

Pascal Dusapin a composé plusieurs opéras et œuvres lyriques : Roméo & Juliette, créé en 1989 à l’opéra de Montpellier ; Medeamaterial, créé en 1992 à l’opéra de la Monnaie de Bruxelles ; To be sung, créé en 1994 au théâtre des Amandiers de Nanterre ; Perelà, uomo di fumo, créé à Bastille en 2003 ; Faustus, the Last Night créé en 2004 au Staatsoper Unter den Linden de Berlin ; Passion, sur un livret du compositeur inspiré par la légende d’Orphée, créé en 2008 au Festival d'Aix en Provence ; O Mensch, cycle de lieder sur des poèmes de Nietzsche, mis en scène par le compositeur, créé à Paris au théâtre des Bouffes du Nord en 2011.

Les œuvres de Pascal Dusapin sont publiées par les Éditions Salabert (Universal Music Publishing France) et principalement enregistrées chez Naïve/Classic.
www.brahms.ircam.fr/pascal-dusapin