Actualités > Situations extrêmes
  • © Stéphane Lagré

Depuis 2005, l'UE 31-2, "Situations extrêmes" (Michel Bertreux enseignant responsable avec Freddy Bernard et Stéphane Lagré) invite les étudiants à se confronter aux défis que posent les catastrophes.

Car...
..."Les catastrophes nous montrent toujours ce que nous sommes en train de cesser de penser. Le monde change. Le sens et les enjeux de l’architecture, deviennent primordiaux. La population est en forte croissance et le monde rétrécit. L’incontestable réchauffement du climat, l’épuisement attendu des matières premières énergétiques, révèle un besoin urgent et profond de refonte de notre relation au monde naturel. Le monde se révèle à nous selon une étrange perspective : celle d’une finitude planétaire qui nous oblige à reconsidérer nos habitats, nos déplacements, nos économies, nos cultures".

L'UE 31-2, "Situations extrêmes", a pour objectif de "mettre le potentiel créatif des étudiants à l’épreuve d’une situation environnementale extrême, pour y construire une utopie réaliste, un habitat possible". Cette année l’UE31-2 s’est déplacée à Tokyo prenant pour l’occasion un nom de circonstance : Tokyo Translation. Le site web http://se.ensan.fr/, réalisé par Stéphane Lagré, un des enseignants de l'UE aux côtés de Michel Bertreux, met à la disposition des internautes l'ensemble des travaux des étudiants depuis 2005.